Une journée à travers le cirque de Navacelles

Classé Grand Site de France, la traversée du Cirque de Navacelles faisait partie de notre Chemin de St Guilhem le Désert.

Il est formé par un méandre recoupé de la rivière la Vis dans d’impressionnantes gorges entre le Causse du Larzac au sud (St Maurice-Navacelles, Hérault) et le Causse de Blandas au nord (nous arrivions de Blandas, Gard).

Impossible de décrire les moments extraordinaires vécus dant une telle immensité ! Impossible de transmettre le gigantisme de ce site ni la beauté à coupé le souffle de ses paysages ! Impossible de décrire la descente à petits pas dans les pierres, les éboulis et les sentiers très pentus ! Impossible de mesurer le temps à remonter ensuite puis redexcendre puis remonter toujours dans les pierres et la beauté de cette nature sauvage si enveloppante !

Alors j’ai fait un diaporama avec les photos prises au moment les moins difficiles.

Publicités
Publié dans Découverte, Flore, Nature, Patrimoine, photos, Randonnée | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Nous y sommes arrivées !

Après 11 jours de marche, 250 kms, avec de gros dénivelés et de magnifiques paysages, nous sommes arrivées hier après-midi à St Guilhem du Désert sous un beau soleil.La descente pour y arriver nous a semblé bien longue mais pas de regrets, nous avons vraiment fait un beau GR !Voici quelques photos d’hier.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

En ce soir de lundi 1er mai

Hier et aujourd’hui ont été des journées extrêmes.

Hier, je quitte avec regrets Armelle et Gérard. Je n’ai pas pu parler avec eux comme je l’aurai souhaiter.

Et le Causse Méjan s’est déroulé facilement sous nos pieds devant nos yeux étonnés. Quelle étendue à l’infinie, que nous sommes petites…

Les Adonis et les cardabelles nous font signe en passant. Regardez comme nous sommes belles !

Puis le causse laisse la place aux gorges de la Jonte. J’adore !À couper le souffle !

Ensuite, ça monte, ça monte, ça monte et nous n’en voyons pas la fin.

En route, nous passons à Meyruels et mangeons un véritable aligot. Je me fais baptiser sur les cheveux.

Nous arrivons tard à Camprieu et pique-niquons dans la chambre.

Ce matin après un délicieux petit déjeuner à l’Aubefge du bonheur, Corinne et Jean-Luc nous emmènent très gentiment au col de Montals pour nous économiser quelques kilomètres. Ils sont très sympas. Merci à eux.

A l’inverse d’hier, aujourd’hui, ça descend, ça descend avec des grosses pierres et par endroit de grosses pentes. Dur dur pour les chevilles!

Nous sommes quand même arrivées ce soir au Vigan en chambres d’hôtes « les Glycines »

Souper avec une pizza en camion et des fraises.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Une journée un peu raccourcie mais très agréable

Ce matin, départ sans pluie après le petit déjeuner servi par la Mamy Pradelles.Il fait frais mais les jambes sont bonnes pour parcourir les chemins forestiers de ce début de journée. Les coucous fleuris ensoleillent l’herbe verte des bas-côtés. D’autres plantes attirent l’objectif.De nombreux dolmens jalonnent le chemin et j’en photographie deux.La pierre est à fleur de terre et l’herbe rase ne peut convenir qu’à des troupeaux de moutons.Dans une étendue, des chevaux broutent tranquillement. Ils paraissent maigres. On leur voit les côtes.Nous arrivons dans un magnifique village, Champerboux.Et là, le balisage contredit à la fois notre topoguide et mon GPS de rando. Que faire ?Nous nous engageons sur une toute en direction de Ste Enimie mais rien ne correspond.Nous demandons le chemin à un jeune automobiliste qui nous propose de nous y emmenerEt hop, voilà comment on raccourci une étape sans vraiment le vouloir. C’est peut-être mieux car les dénivelés qui nous attendaient étaient très importants.Nous arrivons donc à Sainte Enimie, magnifique village dans les gorges du Tarn.Un petit aligot saucisse et une gaufre pris dans un snack nous font du bien à l’estomac qui commençait à crier famine !L’après-midi est consacré à la visite du vieux bourg et à la source miraculeuse aux eaux turquoises.Ce soir nous couchons à l’hôtel dans une chambre pour 3 avec Béatrice.

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

En 4 étapes que d’aventures !

Vous me connaissez, j’ai déjà fait pas mal de kilomètres avec Jeanine.Et bien ce chemin \nde St Guilhem-le-Désert nous pousse dans nos limites tout en ‘nous émerveillant à la fois.

Jour 1, journée de giboulées de grêle tout a fait gérable avec une pause café Chez Régine, une dame âgée tenancière d’un petit bar apprécié des pèlerins.Les 26 kms nous ont moins fatigués qu’on le pensait

Jour 2,la pire de toutes !

Et oui m’sieurs-dames, l’Aubrac est un territoire magnifique mais parfois hostile ! Nous sommes parties prêtes â affronter le mauvais temps mais oh la la, des vents de 100kms/h avec pluie, grêle et un brouillard blanc gommant tout le paysage et les points de repère. Les kilomètres passent et nous sommes trempées jusqu’aux os grelottantes de plus en plus et finalement incapables de continuer. Pas d’autres solutions que d’appeler les secours. Pompiers et gendarmes ont fini par nous trouver grâce à la géolocalisation de mon téléphone. Une autre randonneuse, Béatrice, es aussi comme nous iIls nous ramènent dans le gîte de Nasbinals d’où nous étions parties le matin. Après nous être réchauffées, nous prenons un taxi qui nous emménent le plus près possible du refuge des Rajas. Nous faisons le dernier kilomètre à pied. Super gîte dans un ancien buron seulement chauffé par une cheminée dans la cuisine et un poêle à bois dans le hall près des douches. Les chambres ne sont pas chauffées.

Jour 3, la journée aux 2 saisons

Départ des Rajas dans et sous la neige mais sur de belles pistes de ski nordique. On aurait pu croire étre en plein hiver.

Ensuite la descente vers St Germain du Teil se fait sous la pluie et le paysage change. Le printemps est là avec ses coucous en fleurs et les prairies bien vertes.

Très bon gîte chez Coco.

Jour 4, un peu moins de pluie mais du dénivelé et de beaux chemins dans la montagne. Le buis y est roi.

Les jambes sont plus raides ce soir. Une nuit de repos nous fera du bien.

Publié dans Uncategorized | 4 commentaires

Demain départ vers Aumont-Aubrac enfin !

Et oui, le départ pour ma nouvelle randonnée, avec ma co-équipière infatigable Jeanine, est pour demain ! enfin après un an d’attente !

Cette année, nous avons choisi le Chemin de Saint Guilhem-le-Désert qui part d’Aumont Aubrac sillonnant l’Aubrac, les Causses et les Cévennes pendant environ 240 kms pour arriver au magnifique village de Saint Guilhem-le-Désert dans l’Hérault.

Nous y allons en train par les voies de traverses : 6 gares, 4 changements pour 500 kms.

Ne vous inquiétez pas si vous recevez peu de nouvelles sur ce blog ou sur Facebook car je pense que, sur certains trançons, nous aurons peu de réseau téléphonique et wifi.

Publié dans Randonnée | Tagué , , | Laisser un commentaire

C’était en 2016 …

En ce lendemain d’incendie de Notre Dame de Paris, je suis triste et les images en direct sur la TV m’ont sidérée et attristée comme je ne l’aurai imaginé.

Je n’ai qu’un regret, celui de n’avoir pris plus de photos lors de ma visite en 2016. Les voici en souvenir d’un passage trop rapide en son sein.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié dans Patrimoine, photos, Uncategorized | Tagué , , , | Laisser un commentaire